Avis concernant la vaccination COVID-19

Balade au départ de l’église de Lonzée les lundis à 10h30 et au départ de la maison médicale les vendredis à 11h. ! sur inscription !
15 janvier 2021
Voir tout

Avis concernant la vaccination COVID-19

Les membres de l’équipe de la Maison Médicale de l’Harton ont discuté de la vaccination contre le COVID-19 et des différentes questions qui se posent.

Comment fonctionne un vaccin ?
Un vaccin est un médicament. Le principe est d’induire une réaction immunitaire chez le patient en inoculant une partie inactive d’un microbe. Cette réaction permet au système immunitaire du patient d’être prêt à se défendre lorsqu’il rencontrera le microbe.
Il existe différents types de vaccins :
– Les plus courant, les vaccins protéiques. Ils consistent à injecter une protéine du virus pour entraîner le système immunitaire à la reconnaître et à combattre le virus s’il est rencontré par la suite.
– Plus récents, les vaccins à ARN. C’est une technique plus récente, qui a été notamment exploitée pour réaliser le vaccin contre Ebola. Cela consiste à injecter l’ARN messager (sorte d’intermédiaire entre l’ADN – notre code génétique – et la protéine). Cet ARN servira ensuite à produire une protéine qui sera reconnue par le système immunitaire.
Cet ARN messager ne rentre pas dans le noyau de la cellule et ne modifie donc pas le génome du patient. De plus, il est rapidement détruit par notre organisme.
Au niveau de la santé publique, le processus de vaccination s’est révélé efficace et indispensable pour endiguer plusieurs épidémies dans l’histoire de l’humanité. Cela reste donc une arme de la médecine moderne pour lutter contre les infections et protéger la population. Dans ce cas, il est important qu’une grande partie de la population soit vaccinée.

Et le vaccin COVID ?

Le vaccin COVID-19 dont nous parlons actuellement est un vaccin à ARN. Comme dit plus haut, c’est une technique plus récente. Cela implique que nous ayons moins de recul sur ce procédé.
Les effets secondaires à court terme ont été étudiés sur des groupes de 15.000 à 30.000 patients et nous sommes rassurés mais ils ne permettent pas d’exclure des effets secondaires rarissimes (par exemple ayant une incidence d’1/100.000). Par contre, nous ne pouvons pas assurer de l’absence d’effets secondaires à long terme (à 10-20-30 ans), même si l’histoire médicale rapporte généralement peu d’effets secondaires au-delà de 3 à 6 mois.
Le vaccin COVID-19 est gratuit et administré en deux doses. Il est possible qu’un rappel soit nécessaire à moyen ou long terme ou qu’un nouveau vaccin soit proposé en fonction des mutations du virus. Nous ne savons pas si la vaccination empêche le portage asymptomatique, c’est-à-dire que les sujets vaccinés ne seraient pas à l’abri d’être porteur du virus et de le transmettre. En conclusion, les mesures de distanciation sociale doivent être maintenues dans un premier temps.

Nous réfléchissons donc au cas par cas :
– Si vous êtes un patient âgé et/ou à risque de maladie sévère, il serait peut-être judicieux de vous faire vacciner contre le COVID-19 afin de vous protéger d’une infection qui pourrait s’avérer grave.
– Si vous êtes un patient jeune en bonne santé, vous présentez un faible risque d’infection sévère et nous n’avons actuellement pas les moyens de vous garantir l’absence d’effets indésirables à long terme. Toutefois, certains éléments décrits ci-dessous peuvent compléter votre réflexion et modifier votre décision.
L’objectif espéré de la vaccination est de permettre une diminution du nombre d’hospitalisations et de décès liés au COVID et par conséquent un allègement des mesures de confinement pour la population.

Voici d’autres éléments pour guider votre réflexion :
– Est-ce que je côtoie des personnes fragiles personnellement (par exemple, je vis avec mes grands-parents) ou professionnellement (je suis professionnel de la santé) ?
– Est-ce que je suis exposé(e) à de nombreux contacts ?
– Est-ce que j’ai un ou plusieurs problème(s) de santé qui font que je suis plus à risque ?
En conclusion, la question de la vaccination contre le COVID-19 doit être abordée de manière personnelle, par rapport à votre santé, à vos contacts, …
Nous restons évidemment disponibles pour discuter de cela en consultation avec vous si vous en ressentez le besoin.

L’équipe de la Maison Médicale de l’Harton.

Privacy Policy Settings